Aller au contenu
Total Solar Expert utilise des traceurs (cookies) sur ce site qui permettent de réaliser un suivi d’audience et une analyse des comportements pour nous aider à vous proposer une expérience optimisée.
Vous pouvez accepter l’ensemble de ces traitements de vos données personnelles ou vous y opposer.
Vous pouvez modifier votre choix à tout moment en cliquant sur le lien « Paramétrer les traceurs » en bas de page.
J'accepte Je refuse tous les traceurs Paramétrer les traceurs
29/1/20

Rencontre avec Sébastien, un expert du solaire

 

Sébastien est un ingénieur d'application photovoltaïque. Découvrez ici son métier à la fois varié et s'adressant à un enjeu plus qu'important dans la société actuelle !          

 

"J'aime m'investir dans des projets qui auront un impact environnemental positif"

 

Sébastien, tu es ingénieur d’application photovoltaïque… Peux-tu nous expliquer en quoi cela consiste ?

J’ai comme responsabilité d’optimiser la conception des centrales photovoltaïques de grande envergure. Cela passe par le choix des équipements les plus appropriés, par l’analyse des données météo du site, par l’étude des contraintes du réseau électrique et par l’optimisation du plan d’implantation des modules photovoltaïques. Réussir à proposer une conception technique optimale permet d’atteindre un coût de production d’électricité le plus bas possible et également faire face aux autres sources d’énergie fossiles ou renouvelables !

 Quelle a été ta formation et pour toi, quelles sont les qualités requises pour exercer ton métier ?

J’ai suivi une formation d’ingénieur généraliste.

Tout d’abord, je pense que pour exercer ce métier, il est important d’être multi-tâches, disponible et adaptable. En effet, nous devons souvent travailler simultanément sur différents projets, avec des équipes différentes ou bien sur des environnements variés. Être curieux et avoir un bon relationnel sont également indispensables. Enfin, je dirais qu’il faut réussir à cerner l’ensemble des paramètres techniques clefs d’un projet tout en sachant garder un regard critique.

 Qu’est ce qui te plaît dans ton métier ?

J’aime m’investir dans des projets de grande envergure qui auront un impact environnemental positif conséquent pour l’environnement. Je trouve du plaisir à relever les défis techniques que demande le développement des centrales photovoltaïques. J’aime pouvoir échanger au quotidien avec des experts techniques, des managers, des chefs de projets, des économistes aux compétences variées.

 Comment ton métier va-t-il évoluer dans les prochaines années ?

Je pense que dans les années à venir nous aurons plus d’outils à notre disposition qui nous permettront de toujours plus optimiser la conception des centrales photovoltaïques. Par ailleurs, nous aurons un retour d’expérience plus important sur les centrales déjà en opération ce qui nous aidera à encore mieux développer nos projets.

 Quels sont pour toi les plus gros challenges du photovoltaïque aujourd’hui ?

Les projets photovoltaïques sont déjà économiquement très compétitifs ainsi, je vois principalement 3 challenges pour le photovoltaïque :

  • Un challenge serait de développer des filières de production des panneaux solaires les plus respectueuses possibles de l’environnement.
  • Un autre challenge serait de trouver des solutions de stockage viables, compétitives et durables, qui puissent pallier les intermittences du photovoltaïque.
  • Un dernier challenge serait de faciliter, grâce au photovoltaïque, l’accès à une énergie propre et fiable au plus grand nombre.
Vous venez de changer votre mot de passe. Vous pouvez maintenant utiliser votre nouveau mot de passe pour vous connecter